Pub   Locations Paris

ParisCool, la photothèque de Paris - photos de Paris - Pictures of Paris

4ème arrondissement - les arcades de la place des vosges



C'est henri IV qui voulut la construction de la place royale, sur l'emplacement d'un ancien marché aux chevaux, pour en faire un lieu de fêtes et de réjouissances mais il mourut avant d'en voir l'achèvement. Et ce fut Louis XIII, pour qui les réjouissances furent toujours un peu des devoirs imposés, qui l'inaugura en 1612 pour l'annonce de son mariage avec Anne d'Autriche. Il n'avait que onze ans. Les années passèrent, les fêtes et les gasconnades aussi et on vit longtemps, au plafond d'une des galeries de la place, les épées de deux gentilshommes, condamnés à mort par Richelieu pour s'être battu en duel, et clouées là pour servir d'exemple... Mais les épées ont disparu et personne ne sait plus très bien si l'histoire était vraie... Cela ne trouble pas le soleil d'hiver qui joue avec les piliers et les arcades et se moque bien de la vanité de toutes ces anecdotes.


posted par  gLaurent le  jeudi, décembre 22, 2005  pour pariscool :  les photos de paris

11ème arrondissement - petite sieste rue godefroy cavaignac



Godefroy Cavaignac dit un jour : "je le déclare sans affectation comme sans crainte, de c?ur et de conviction : Je suis républicain ", ce qui ne peut que nous le rendre sympathique. Enterré au cimetière de montmartre, autre élément favorable, il passa une bonne partie de sa vie à fomenter des troubles contre les ultras de droite qui avaient envahi les ministères, sous CharlesX d'abord, puis sous louis-philippe. On lui doit la fameuse émeute de la rue Transnonain. A l'époque, les forces de l'ordre ne faisaient pas de détail dans la répression, elles massacrèrent tous les habitants au canon. Bon, au moins, pas de déposition à recueillir, ni de paperasses avec les survivants, il n'y en avait pas... Godefroy cavaignac fut arrêté avec Barbès et s'évada... La mémoire populaire aime les têtes brûlées surtout quand elles sont généreuses et font la nique aux forces de l'ordre... Son nom resta dans les mémoires.


posted par  glavalette le  dimanche, décembre 18, 2005  pour pariscool :  les photos de paris

1er arrondissement - Bain de pieds dans le bassin de la cour du louvre



En ces temps de frimas, une petite photo estivale. Rien de tel qu'un petit bain de pieds pour soulager l'échauffement de la voûte plantaire après les longues visites et les galopades sur les parquets cirés du musée du louvre. La joconde, cela se mérite.


posted par  gLaurent le  mercredi, décembre 14, 2005  pour pariscool :  les photos de paris

13ème arrondissement - Le pont de bercy et la bnf



C'est une des dernières fois qu'on peut photographier le pont de tolbiac depuis le pont de bercy sans la fameuse passerelle qui reliera bientôt les deux rives de la seine, devant la bibliothèque françois mitterrand. Sagement rangée sur la rive droite, elle attend d'être lancée sur le fleuve et porte pour le moment le joli nom de "passerelle bercy-tolbiac" avant de recevoir celui de "simone de beauvoir" lors de son inauguration. Souhaitons-lui autant de succès que celle du pont des arts... Le quartier renaît doucement après tant d'années de grands travaux et de grands discours. Il ne reste plus qu'à l'humaniser et ce sera parfait. L'université de tolbiac y parviendra peut-être mais ce n'est pas assuré, il n'y a qu'à lever les yeux plus à l'ouest vers la tour jussieu pour s'apercevoir que le béton stupide peut tuer les meilleures intentions. Misons donc sur la piscine en bord de seine alors, en construction, ou sur le squat des frigos, apparamment préservé... Au loin, vers l'est, les deux gigantesques cheminées de l'usine d'incinération d'Ivry crachent toujours leurs volutes somptueux et ouatés de vapeur d'eau (uniquement de la vapeur d'eau nous assurent les spécialistes, espérons-le!)...


posted par  gLaurent le  mercredi, décembre 07, 2005  pour pariscool :  les photos de paris

12ème arrondissement - les grands vélos de la bastille



L'altitude vous manque, les vapeurs d'essence vous empêchent de respirer? Ces cyclistes d'un genre nouveau ont trouvé la solution à votre nostalgie des hauteurs: des vélos tout à fait ordinaires, sauf peut-être leur taille... Rouler à côté d'un bus et pouvoir toiser le conducteur de haut, c'est tout de même tentant, non?


posted par  glavalette le  dimanche, décembre 04, 2005  pour pariscool :  les photos de paris

 

Recevez par mail les mises à jour
du site



PHOTOTHEQUE : LES PHOTOS

nouveautés
arrondissements
quartiers
monuments
portraits
toits
boutiques et vitrines

Toutes les photos

CHERCHER : 

? Chercher une photo ?  

QUI SOMMES-NOUS?

l'équipe de Pariscool
Contacts

LIENS

  Référencé par
Poivrons Jaunes

Photos aériennes de paris
Pariskypictures

 

 

  

ARCHIVES : MOIS PAR MOIS

  • Aujourd'hui