5ème arrondissement – Madison rue Mouffetard

Il y a des quartiers comme ça où il fait bon se promener, sentir la vie, faire les vitrines, donner quelques pièces au joueur d’accordéon et papoter un peu en achetant ses légumes avant d’aller s’asseoir à la terrasse d’un petit café accueillant.

Et quand en plus quelques animations viennent égayer la matinée, comme ce madison dansé hardiment comme dans les surprises parties d’antan, alors le plaisir est complet.

© gérard Lavalette pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

5ème arrondissement – Le Point de fuite station du Port Royal


Le souvenir de l’attentat de 1996 s’efface peu à peu de nos mémoires et la station du Rer a retrouvé son calme un peu provincial, qui fait du bien sur cette ligne B si encombrée. Et plus personne ne prend la fuite ici, sauf les lignes des quais et des rails.

Voir ici le reportage de l’attentat sur Ina.fr

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

20ème arrondissement – Le belvédère du parc de Belleville



Il faut aborder ce point de vue par le haut, c’est-à-dire par la rue Piat. C’est de là que Paris s’offre aux regards, sans pudeur, et déploie selon la saison, des couleurs qui ont tant fait rêver les peintres.
Au moyen âge, les environs de Paris furent acquis par de puissantes institutions religieuses, certaines avec une prédilection pour les hauteurs. Il y faisait meilleur que dans les zones marécageuses et quitte à mettre en valeur la terre, autant que ce soit au bon air. Montmartre, Belleville, Ménilmontant furent de celles là. Défrichage, plantation de vignes et production de vin, dont la fameuse piquette de Bellevile, un petit vin pétillant qui resta dans le langage courant.
Plus tard, avec les immenses besoins d’urbanisation de la seconde moitié du dix-neuvième siècle, la colline de Belleville fut, comme celle de Montmartre, abondamment percée de carrières de gypse qui attirèrent la main d’oeuvre ouvrière, la construction d’un habitat souvent insalubre et l’ouverture de gargottes.
Aujourd’hui, le parc inauguré à la fin des années 1980 donne au quartier une véritable bouffée d’air pur. Familles, amoureux et amateurs d’espaces protégés s’y retrouvent Après avoir contemplé le panorama et tendu le doigt vers les monuments, tour eiffel, notre Dame, Opéra et l’inévitable tour montparnasse, parents et enfants dégringolent le long des multiples cascades qui se succèdent sur plus de cent mètres, tandis que les amoureux vont s’allonger sur les pelouses, front contre front, pour de mystérieux conciliabules.


© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

18ème arrondissement – les toits enneigés de la butte montmartre



La neige sur Paris n’est pas si fréquente. Alors quand elle tient sur les toits et que la lumière s’en mêle, le photographe grimpe quatre à quatre les escaliers de la butte en espérant qu’il arrivera à temps et que le ciel aura conservé cette teinte violette si fugitive.


© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

4ème rrondissement – Prendre le bus en marche pont Louis-Philippe


C’était vraiment un sport national que de courir après le bus et de monter à la volée sur la plateforme arrière. Il suffisait du concours du receveur ou d’un passager compatissant pour dégager la chaîne et le tour était joué. On pouvait alors tranquillement allumer sa cigarette et s’accouder à la rambarde pour admirer le paysage. Prendre le bus alors était un vrai plaisir et ni le froid ni la pluie ne décourageaient les acharnés. C’est le 29 qui a été le dernier des bus à plateforme avec un parcours de rêve qui passait devant l’Opéra et se faufilait dans le marais. Les amoureux du grand air et des balades dans Paris en sont aujourd’hui réduits à emprunter les véhicules à étages des lignes touristiques. On en connaît.


© gérard Lavalette pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

18ème arrondissement – Petite pause sur les marches de la rue du calvaire



Le moindre rayon de soleil est l’occasion de se reposer un peu sur les paliers des escaliers qui prennent d’assaut la butte Montmartre. Il faut dire que le charme de ces rues pleines de marches résiste à tous les clichés. Et quand le soleil allonge l’ombre des réverbères et se joue du feuillage des plantes grimpantes sur les murs, le plaisir vous prend et vous incite à la contemplation.


© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

18ème arrondissement – Quand Marion est à l’accordéon place des Abbesses



Quelle chance quand Marion pousse jusqu’aux Abbesses pour nous enchanter avec son accordéon. Derrière elle, les enfants crient sur le manège, les touristes essoufflés entrent et sortent du métro, en pestant contre les ascenseurs si souvent en panne, la vie quoi!

Sépia à suivre


© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

5ème arrondissement – Petit guinche rue Mouffetard



La rue Mouffetard partage cette chance avec quelques autres, de prendre tous les prétextes pour sortir les chaises, inviter quelques musiciens et faire tourner les danseurs. Les mamies s’installent au premier rang et battent la mesure en rêvant au temps pas si éloigné où elles attendaient le coeur battant qu’on les invite pour un petit tour de piste…


© gérard Lavalette pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

ParisCool : les 6 dernières

3eme arrondissement – Le petit chien du Cafe Le Temple © photo gerard Lavalette

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

LouiseBrooks theme byThemocracy