6ème arrondissement – Le facteur des Leveurs de coude

060027 - Le facteur des Leveurs de coude

C’est un drôle de marathon, jalonné de 42 étapes, 42 bars de Saint Germain des Prés, avec un temps de référence de 3heures et 6 minutes. Un hommage à Antoine Blondin. Inutile de dire qu’assez rapidement les concurrents, qui viennent comme ils sont ou plutôt comme ils auraient bien voulu être dans une vraie vie meilleure que celle d’aujourd’hui, sont un peu partis… et que le temps de référence de la compétition devient plus une histoire de comptoir qu’un objectif à atteindre. En tous cas, ce brave facteur, qui vous rappellera certainement un certain Jour de Fête d’un certain Jacques Tati, n’a plus qu’un objectif en remontant la rue Mazarine : rejoindre la prochaine halte pour lever à nouveau un coude ragaillardi. Et hop!

La page du Marathon des Leveurs de coude et du Festival Singe-Germain

© gérard Lavalette pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

18ème arrondissement – Jazz et pas de danse place des Abbesses

18ème arrondissement - Jazz et pas de danse place des Abbesses

 

Les musiciens viennent souvent tenter leur chance place des Abbesses et c’est un des charmes de cette petite place, avec son métro et sa verrière signée Hector Guimard, son manège forain et son jardin orné du mur des « Je t’aime » caligraphiés dans toutes les langues. Ce jour là, la douceur de l’air, le talent et la joie de vivre des musiciens, la bonne humeur du public, l’émerveillement des tout petits et l’ébahissement des touristes ravis ont fait que le concert improvisé du groupe Omega a tourné à la fête et au plaisir partagé d’un instant rare de communion. Qui s’en plaindra?

Le groupe Omega

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

LouiseBrooks theme byThemocracy