add_theme_support( 'post-thumbnails' ); 15ème arrondissement – ParisCool

15ème arrondissement : Bir Hakeim, les 4 mondes

150007 - Paris - Bir-Hakeim : les 4 mondes

Comme son pendant le pont de Bercy, le pont de Bir-Hakeim comporte en sa partie haute, au dessus de la voie réservée aux voitures et aux piétons, un viaduc qui laisse passer le métro de la ligne 6. Sous son arche méridionale se rejoignent les ports de Suffren et de Grenelle où s’amarrent péniches habitées et bateaux de plaisance fluviale tandis que sur le quai les promeneurs déambulent au bord de l’eau. Ces quatre mondes se côtoient mais ne se mélangent guère. Les usagers du métro, tout à leur univers quotidien, jettent à peine un oeil au dehors; ceux qui empruntent le pont, quand ils n’admirent pas ses colonnades métalliques et ses réverbères suspendus, ne prêtent guère attention aux rames qui circulent au-dessus de leurs têtes et s’intéressent plutôt à la Tour Eiffel qui découpe le paysage; les mariniers et plaisanciers, s’ils goutent la tranquillité de leur mouillage, essaient de se soustraire aux yeux des promeneurs qui musardent sur le quai et ces derniers, s’ils admirent la silhouette élégante des embarcations savent bien que ce monde là n’est pas le leur. Rien de plus étanche que ces quatre mondes séparés seulement de quelques mètres.

Voir aussi « Les forgerons riveurs du pont de Bir-Hakeim »

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

15ème arrondissement – Reflet du métro aérien à Dupleix

15e - Reflet du métro aérien à Dupleix

En grande partie aérienne, la ligne 6 alterne les quartiers populaires et bourgeois, et traverse deux fois la seine, au pont de Bercy et au pont Bir Hakeim. Cette vue est prise entre les stations Dupleix et la Motte Piquet Grenelle. La silhouette de ce viaduc métallique aux innombrables rivets, posé délicatement sur des futs crénelés, fait aujourd’hui partie de l’imagerie parisienne.

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

15ème arrondissement – Les forgerons riveurs du pont de Bir-Hakeim

15005 - les forgerons du pont de Bir Hakeim

C’est pour l’exposition universelle de 1900 qu’on envisage de remplacer la passerelle de Passy par un ouvrage associant à la fois la circulation des piétons, des voitures hippomobiles ou automobiles et la circulation du métropolitain, la grande affaire de cette fin de siècle. A chaque pile du pont, un groupe en fonte orne l’édifice. Ici, les forgerons riveurs de Gustave Michel qui semblent vraiment forger la république. Quand l’art nouveau s’alliait avec l’esprit cocardier.

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris