add_theme_support( 'post-thumbnails' ); cimetière – ParisCool

20ème arrondissement – L’enfant triste du Père Lachaise

20ème arrondissement - L'enfant triste du Père Lachaise

A quoi songe-t-il cet enfant triste? Presque alangui contre la tombe qu’il veille sans répit, pense-t-il à la vie, à ce bout d’existence calé entre naissance et mort, que l’on espère ou que l’on regrette, mais qu’inéluctablement chacun parcourt? Ou est-ce à toi qu’il songe, visiteur pressé de ce cimetière devenu lieu de promenades touristiques? Il ne répondra rien, gardera le silence et finira bien par faire taire un peu les rires devenus gênés des foules en quête des tombes célèbres de Victor Lenoir ou de Jim Morrisson…

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

20ème arrondissement – Le Père Lachaise – Le sein

20ème arrondissement - Le Père Lachaise - Le sein

 

Confesseur de Louis XVI, ce qui, reconnaissons-le, n’était pas de tout repos, non pas à cause de la moralité du roi, mais de l’actualité de l’époque, le père Lachaise qui logea un temps dans une maison de la colline de Montlouis, donna son nom au cimetière édifié à partir de 1804 sur l’ancien domaine des jésuites qui s’étendait alors sur la colline. La congrégation dut se défaire du domaine en 1764 pour payer ses dettes. Un malheur cache parfois un bien, comme on dit, la révolution ne leur aurait sans doute pas réservé un meilleur sort. Très visité aujourd’hui, le cimetière fut le théâtre de nombreux épisodes sanglants, dont celui des fédérés lors de la répression de la commune. Pris au piège de l’enceinte du cimetière, un millier de fédérés y furent tout simplement massacrés. Les tombeaux, majestueux pour beaucoup, s’ornent de magnifiques sculptures. En cette veille de toussaint, ce détail de l’une d’entre elles, nous a paru approprié…

 

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris