Montmartre à la source

Montmartre à la source

 

On dit parfois que la colline de Montmartre est pleine d’eau… Les habitants victimes de ruissellements collinaires ou des conséquences du phénomène de puits artésien ne contrediront pas cette affirmation.

Il semble bien que les alimentations des caniveaux se mettent à l’unisson pour affirmer leur désir d’éclaboussements printaniers. Il ne manque plus que quelques petits poulbots pour procéder à la mise en eau de bateaux en papier. Avec les pentes des rues, ce devrait faire une descente digne des plus rudes canyonings.

 

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

 

18ème arrondissement – Conciliabule rue Germain Pilon

 

180068 - Conciliabule rue Germain Pilon

Les carrefours sont des endroits difficiles, ceux où il faut se décider sur le chemin à prendre et que ce soit le maître ou le chien le choix n’est pas toujours évident. Un coup d’oeil, un peu de réflexion et de complicité suffiront aux vieux amis pour tomber d’accord sur le chemin à prendre pour terminer cette petite promenade quotidienne.

18ème arrondissement – Les enfants de la place Emile Goudeau

18ème Place émile Goudeau

 

Voilà des jeux qui rappelleront de bons souvenirs à plus d’un. Quel plaisir on prenait à se suspendre à la rampe d’un escalier ou à glisser dessus, tout grisé par sa propre audace. C’est l’été à Montmartre et la petite place Emile Goudeau avec ses grands arbres et sa fontaine Wallace est un havre de paix et de fraîcheur pour les touristes mais aussi pour les enfants du quartier. Son petit escalier ne fait peur à personne et il ouvre la route vers le Bateau Lavoir et le moulin de la Galette jusqu’aux dernières hauteurs de la Butte avec plus de bienveillance que les escaliers abrupts de la rue du Calvaire. Une aubaine pour les flâneurs.

 

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

18ème arrondissement – Le garde champêtre de Montmartre

180066-le-garde-champetre-de-montmartre

Indépendante depuis 1920 par déclaration unilatérale, la République de Montmartre perpétue des traditions qui réjouissent les parisiens dont la très célèbre fête des Vendanges. Mais cette République s’honore aussi, comme il se doit, d’un président et d’un conseil des ministres au grand complet dont, et ce n’est pas anodin, fait partie un ministre très particulier, le garde champêtre. A ma connaissance c’est le seul gouvernement républicain qui a élevé cette fonction au rang ministériel. Comble de bonheur, c’est un ami, Bernard Beaufrère, poète, chanteur et tourneur de manivelle, qui en endosse l’habit depuis 2012. Salut Bernard, tu as vraiment fière allure dans ton beau costume.

. La république de Montmartre

. Bernard Beaufrère

© gérard Lavalette pour ParisCool, les photos de Paris

18ème arrondissement – L’heure du casse-croûte au Nazir

L'heure du casse-croûte au Nazir

Comme dans tous les bistrots de Paris, 11 heures sonnent l’heure du casse-croûte pour Christian avant le coup de feu du déjeuner. Et le Nazir ne déroge pas à la règle. Heureusement, la grande horloge qui trône au fond de la salle est là pour lui rappeler que le service n’attendra pas.

Le Nazir, 56 rue des Abbesses, une fameuse adresse.

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

18ème arrondissement – Elle téléphonait rue Berthe

Qu’est-ce qui fait qu’on s’arrête soudain au coin d’une rue et qu’on se dit que décidément la lumière est belle, que cette courbe de bras est magnifique et que cet instant banal est finalement magique? C’est ce que je me suis dit ce jour là en passant rue Berthe et en surprenant cette jeune fille assise sur l’appui de sa fenêtre plongée dans une douce conversation téléphonique…

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

18ème arrondissement – Il pleut métro Lamarck

18ème arrondissement – Il pleut métro Lamarck

 

Rendue célèbre par quelques scènes du joli film « Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain », la sortie du métro Lamarck évoque celle d’une carrière au flanc de la butte Montmartre et reste une des plus pittoresques de Paris. Une petite pluie, quelques passantes pressées, un marchand de journaux et une terrasse de café: le tour est joué, vous voilà pris, le coeur un peu serré.

Et si vous vous demandez pourquoi le café en face de la sortie du métro a choisi de s’appeler le Refuge, je vous invite à jeter un oeil sur ce petit film qui nous montre l’eau d’une très grosse averse dévaler les marches de l’escalier de la rue Pierre Dac en contournant la bouche du métro.

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

18ème arrondissement – Un coin tranquille au café de la Fourmi

18ème arrondissement – Un coin tranquille au café de la Fourmi

Décidément, il fait bon s’arrêter au café de la Fourmi, rue des Martyrs. Rien de sévère ni de parcimonieux dans cet endroit délicieux, et cette fourmi là ne dédaigne en rien la Cigale qui allonge ses files d’attente sur le trottoir du boulevard de Rochechouart, à deux pas. Un café où il fait bon lire, discuter de tout et de rien, ou simplement rêver un peu.

Acheter cette photo

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

18ème arrondissement – Petit pas de danse rue Paul Albert

18ème arrondissement - Petit pas de danse rue Paul Albert

L’air léger, un petit avant-goût de printemps, les couleurs acidulées des tables du joli café l’Eté en Pente Douce, on n’aurait su dire ce qui rendait les passants très joyeux ce matin là. Les enfants riaient sans crier, les amoureux se serraient un peu plus fort et certains n’hésitaient même pas à patiner sur les pavés de la rue Paul Albert.

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

18ème arrondissement – Annabelle rue Planquette

Annabelle rue Planquette

Il faisait beau, l’air était léger et Annabelle avait fort envie d’un verre de vin frais. Elle mit son plus beau chapeau, une petite tenue légère et s’en fut rue Robert Planqtette, à deux pas de la rue Lepic, s’installer à la terrasse de la Midinette. Une belle journée, en somme.

© gérard Lavalette pour ParisCool, les photos de Paris