14ème arrondissement – La pissotière du boulevard Arago (photo 2002)

14ème arrondissement - La pissotière du boulevard Arago (photo 2002)

Le boulevard Arago a deux titres de gloire. Il héberge la célèbre maison d’arrêt de la Santé, c’est vrai. Mais interrogez les chauffeurs de taxi, c’est sans doute pour une autre de ses caractéristiques qu’ils vous citeront tous le boulevard Arago. En effet, au beau milieu du sinistre trottoir qui borde la prison, s’élève la dernière vespasienne de Paris. Une aubaine dans nos villes où désormais tout est tarifé, même la satisfaction légitime des besoins les plus naturels. (texte écrit en 2008, avant le déploiement des sanisettes)

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

13ème arrondissement – L’aquarium et le chien de la rue Pirandello

13ème arrondissement - L'aquarium et le chien de la rue Pirandello (2003)

Chaque année, un artiste de rue jalonne le parcours entre les ateliers des artistes des Lézarts de la Bièvre, pour leurs portes ouvertes. En 2003, Nemo entreprit donc de mettre un peu de poésie sur les murs du quartier. Rue Pirandello, il récupéra judicieusement le motif en relief d’une façade délabrée pour en faire un poteau-aquarium avec quelques poissons plus vivants que nature. J’admirais la scène quand un chien en promenade s’arrêta et en renifla longuement le pied, comme il convient de le faire quand on est un chien honnête et qu’on croise un poteau… La photo s »imposait.

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

3ème arrondissement – Le petit chien du Café Le Temple

3ème arrondissement - Le petit chien du Café Le Temple

Tout peut arriver dans cette brasserie corse, où le décor du carrelage semble avoir été posé pour s’assortir aux taches et aux rayures des banquettes et des murs. Et même le petit chien ne savait plus très bien s’il devait aboyer pour affirmer son autorité ou se réfugier derrière les jambes de sa maîtresse. N’importe, l’endroit est délicieux et insolite, et la cuisine fameuse.

Le café Le temple, 87 rue de Turbigo Paris 3ème.

Rien que le site vaut le détour (Attention, baissez le son si vous vous connectez du bureau…)

Et petit rappel pour les étourdis: l’exposition Mémoire de Zinc, vernissage le vendredi 24 mars et exposition jusqu’au 7 mai à la galerie Marges, 3 rue Jules Vallès Paris.

© gérard Lavalette pour ParisCool, les photos de Paris