add_theme_support( 'post-thumbnails' ); musicien – ParisCool

11ème arrondisement – Le joueur de pipeau du marché Richard Lenoir

110055 - le joueur de pipeau du marché Richard Lenoir

Le marché Richard Lenoir a changé de nom, il s’appelle maintenant le Marché de la Bastille. Peu importe, le large terre-plein qui l’accueille et recouvre le canal saint Martin en a vu d’autres, y compris la fameuse foire à la ferraille et au jambon qui en fit les beaux jours jusqu’en 1970. Aujourd’hui, joueurs de boules, marchands forains et même artistes pour un marché de la création le samedi, se partagent sagement ses emplacements entre la rue Saint Sabin et la place de la Bastille. Cela semble d’ailleurs mettre en joie notre joueur de pipeau dont la gaieté communicative attire pratiques et badauds avant le rituel du chapeau auquel chacun participe de bon coeur.

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

12ème arrondissement – Musiciens des rues et orgue de barbarie au Musée des Arts Forains

12ème arrondissement - Musiciens des rues et orgue de barbarie au Musée des Arts Forains

C’est devenu une tradition, chaque année, le musée des Arts Forains, installé dans ce qui reste l’ancienne halle aux vins de Bercy, ouvre ses portes au public pour Noêl et le jour de l’an, et tradition oblige encore, entre les manèges et les jeux de foire qui font de ce lieu magique un véritable enchantement, quelques musiciens des rues poussent la chansonnette au son de l’orgue de barbarie. Si les parents reprennent en coeur les refrains, les enfants ne sont pas les derniers à applaudir les goualantes, des pauvres gens ou pas.
Ce jour là, Annie Papin et Bernard Beaufrère animaient la journée. Un véritable plaisir!

Le Musée des Arts Forains

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

18ème arrondissement – Quand Marion est à l’accordéon place des Abbesses

180046_marion_du_groupe_sepia_place_des_abbesses

Quelle chance quand Marion pousse jusqu’aux Abbesses pour nous enchanter avec son accordéon. Derrière elle, les enfants crient sur le manège, les touristes essoufflés entrent et sortent du métro, en pestant contre les ascenseurs si souvent en panne, la vie quoi!

Sépia à suivre

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris

17ème arrondissement – L’accordéoniste de la rue de Levis

170010_l_accordeoniste_de_la_rue_de_levis

 

Quel petit miracle quand l’accordéoniste de la rue Lévis, entre les étals de cette rue très commerçante, se lance dans une parade dont il a le secret. Mais attention, il faut qu »il fasse beau, sinon notre musicien reste au lit! Ce matin là, le soleil était de la partie, notre homme frais et dispo et quand il m’a aperçu avec mon appareil photo, il s’est écrié : « Sensass, voilà la télé! »

 

© gérard Laurent pour ParisCool, les photos de Paris